Les 4 grands types de yoga

 

Il existe une multitude de chemins différents pour atteindre un état de paix intérieur et de maîtrise de soi. Cependant, la Bhagavad Gita est réputée contenir les 4 principales voies pour atteindre la réalisation de soi : le yoga de l’action, celui de la dévotion, le yoga du savoir et enfin le yoga de la pratique spirituelle. Ces quatre voies sont complémentaires et doivent être pratiquées toutes ensemble pour atteindre une élévation de la conscience. Il existe bien évidement bien d’autres chemins comme le yoga du son (le nada yoga), le yoga du mantra (mantra yoga) etc…

Les Quatre Yogas.

Le yoga de l’action : karma yoga

Le karma yoga est la pratique selon laquelle on accomplit des actions désintéressées. Le pratiquant doit faire ses actions sans aucun attachement au travail ni aucun désir pour le résultat. La plupart de nos agissements sont tournés autour des notions du « je » et du « moi » et participe donc à renforcer l’égo. Or l’égo est une construction du mental empêchant les individus de se réaliser pleinement. Une action réalisée avec le souci du soi est une action calculée par le mental, et est donc dépourvue de sa vraie valeur. Sans intégrer la notion de soi dans une action, il n’y a rien à gagner ni à perdre, celle-ci est donc pure. Tout peut etre une action dite « yoga » si elle est réalisée sans égo, sans attente et sans désir de résultat.

« Le travail en soi est le privilège, non le fruit de celui-ci. Ne laisse jamais le résultat d’une action te motiver, et ne cesse jamais d’entreprendre. Ne sois pas affecter par le succès ou la réussite, ceci est le karma yoga » Extrait de la Bhagavad Gita.

Le yoga de la dévotion : bhakti yoga

Le terme Bhakti signifie dévotion. Dans ce yoga on utilise cette fois ses émotions pour se rapprocher de sa vraie nature., il s’agit ici de développer son amour et sa reconnaissance pour la vie, et pour cette énergie qui nous unit tous (Brahaman). Une confiance totale et un lâcher prise envers l’objet de la dévotion sont des éléments important du Bhakti yoga. Les amateurs de bhakti yoga, en plus de la méditation et de la dévotion, peuvent également s’exprimer au travers de la musique lors d’une séance de kirtan. Il s’agit d’un rassemblement musical autour de chants dévotionnels et spirituels accompagné d’instruments typiques indiens comme l’harmonium ou le tabla.

Le yoga du savoir : gyana yoga

Gyana signifie « savoir ». Il est possible d’utiliser son intelligence afin d’atteindre sa vraie nature, c’est le gyana yoga. C’est la voie de la sagesse, du savoir. Il s’agit d’étudier le yoga, ses textes, ses traditions et ses pratiques. C’est un chemin spirituel dans lequel on tente de répondre à des questions comme « qui suis-je, que suis-je ?». Le gyana yogi étudie avec l’aide parfois d’un conseiller, un guide (guru), il médite et grâce à cela peut faire l’expérience de sa vraie nature et de sa relation avec l’énergie cosmic. La clé de la libération ici tient à la réalisation que le corps et le propriétaire du corps sont distinct : l’élément corps temporaire et l’âme éternelle.

Le yoga de la pratique spirituelle : le raja yoga

L’on peut également transformer son énergie interne pour atteindre sa vraie nature, c’est le roi des yogas, le raja yoga, le yoga des pratiques spirituelles. C’est le yoga dans lequel toutes les capacités humaines sont explorées dans le but d’atteindre la libération. Les pratiques réfèrent aux 8 voies du yoga décrites par le sage Patanjali dans ses Yoga Sutras : l’éthique personnelle, la morale en société, les postures physiques, la maitrise de la respiration, le retrait des sens, la concentration, la méditation et la libération. Le but ici est d’acquérir un contrôle parfait du mental afin de ne plus en être floué et reconnaitre a vraie nature.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu